Amazon passe la barre des 1000 milliards de dollars en Bourse

Amazon passe la barre des 1000 milliards de dollars en Bourse

Selon le magazine New York Times du 4 septembre 2018, Amazon pèse désormais près de 1000 milliards soit 857 milliards d’euros.

Le cercle très fermé des licornes de Wall Street

Quasiment 1 mois après Apple, Amazon passe également cette fameuse barre des 1000 milliards de dollars qui confirme sa place dans le panthéon des géants du web. La capitalisation boursière de la firme indique qu’Amazon se porte bien malgré la concurrence et les nombreuses polémiques concernant son monopole de l’achat en ligne.

La société de Jeff Bezos s’est fait une place parmi les grands grâce à une stratégie de diversification payante. Amazon a révolutionné les codes de la distribution traditionnelle en proposant la plus grande variété de produits en ligne avec un système de livraison bien rodé. Elle détient aujourd’hui près de 49% du e-commerce mondial et emploie plus de 550 000 personnes.

La clé du succès : la diversification

Derrière cette fulgurante ascension se cachent plusieurs explications, dont une politique générale de diversification. En effet, Amazon est un touche-à-tout. Comme Google et Facebook, c’est à coup de financement que le géant du e-commerce s’attaque à des secteurs qui n’ont à priori rien avoir avec le sien. Dernièrement, c’est le réseau d’exploitation de salles de cinéma Landmark qui aurait retenu son attention pour une possible OPA. Rappelons que la firme vient juste de racheter les supermarchés bio WholeFoods aux États-Unis. Amazon propose déjà son assistant vocal dont l’application s’étend à de nombreuses activités quotidiennes (maison, voiture, courses, formation, hôtels, …).

L’autre domaine qui expliquerait ce succès d’Amazon est son implication active dans les recherches et les innovations technologiques. Il s’intéresse à tous les domaines, depuis les objets connectés à l’Intelligence artificielle. Le développement de l’application Amazon Go par exemple, lui permet d’expérimenter un concept révolutionnaire : celui du premier magasin sans caisse ni personnel. Le projet utilise une ribambelle de technologies : système de tracking, capteurs, caméras à reconnaissance faciale, bornes digitales, etc…

Partagez

A propos de l'auteur

Samuel Camille

Samuel CamilleRédacteur bénévole sur LesInteracteurs.net Je blog Web & High-Tech

Voir tous les articles de Samuel Camille

Laisser un commentaire