Pinterest lance son bouton « acheter »

Pinterest lance son bouton « acheter »

Jusqu’à présent, les marques s’intéressaient à Pinterest mais ignoraient comment en tirer parti. Dans quelques jours, le site lancera son bouton « acheter » et deux millions de produits pourront être obtenus sur les pages des marques, notamment grâce à l’Apple Pay aux Etats-Unis, de quoi booster la plateforme !

Faciliter les achats

Instagram a opté pour la publicité, Pinterest choisi le commerce en ligne. Chaque jour, des milliers d’images de produits sont partagés sur autant de boards, de quoi titiller le porte-monnaie des utilisateurs qui n’avaient d’autre choix jusqu’à présent que de se rendre directement sur la page du vendeur pour espérer obtenir l’objet convoité. Pinterest a donc choisi de leur simplifier la vie mais a aussi l’intention de séduire davantage les marques en lançant un bouton « acheter ». Il s’agit « d’un moyen simple et sécurisé d’acheter des produits que vous aimez directement depuis Pinterest » explique Ben Silbermann, patron et co-fondateur de la société lors d’une récente présentation à San Francisco.

Une jolie façon de répondre à ce qui semble être une vraie demandes des usagers, puisque d’après une étude Millward, 93% d’entre eux utiliseraient l’application en vue de faire des achats et 87% affirmeraient avoir acheté un produit après l’avoir sur Pinterest.

En toute confiance

Dans quelques semaines, deux millions de produits pourront donc être obtenus via la plateforme. Un moteur de recherche par prix sera mis en place. Le paiement se fera via Apple Pay aux Etats-Unis et pour le moment il sera uniquement possible d’acheter en passant par la version IOS de l’application.

Des milliers de marques vont pouvoir bénéficier de ce nouveau service, de grands distributeurs américains avec lesquels Pinterest a noué des partenariats tout d’abord mais aussi d’autres grâce à des spécialistes du commerce en ligne comme Shopify.

Bonne nouvelle pour les utilisateurs, le système devrait fonctionner sans frais pour les internautes et les commerçants, le but étant de séduire les annonceurs afin qu’ils investissent davantage dans la publicité.

Avec 50 milliards de photos épinglées sur le site et 70 millions d’usagers actifs, le réseau social, encore méconnu en Europe (seuls 2% de la population en France l’a adopté) se rapproche de son but, devenir un outils de marketing social valable pour les marques. Sa valorisation est estimée à 11 milliards de dollars.

 

 

Partagez

A propos de l'auteur

Samuel CamilleRédacteur bénévole sur LesInteracteurs.net Je blog Web & High-Tech

Voir tous les articles de Samuel Camille

Laisser un commentaire