Waze s’invite chez Ford

Waze s’invite chez Ford

Le fameux système de navigation communautaire Waze et Ford s’associent. La marque de voiture annonce que Waze fera désormais partie des habitacles de véhicules équipés de l’info-divertissement SYNC 3.

Une nouvelle application dans votre voiture

C’est lors du Mobile Word Cogress de Barcelone en février dernier que Waze annonçait son ralliement au consortium SmartDeviceLink (SDL) que l’on doit à Ford et Toyota. Presque un an plus tard c’est enfin officiel, le système de navigation fera bien partie de cette plateforme logicielle en open source, destinée à tous ceux qui ne voudraient pas dépendre de CarPlay (Apple) et d’Android Auto.

Pendant le CES de Las Vegas, qui vient de se terminer, Waze a donc confirmé l’information. L’application fera bien partie des écrans de tableaux de bord des véhicules Ford, du moins ceux qui intègrent la dernière version d’info-divertissement SYNC 3. Pour le moment, il faudra obligatoirement posséder un iPhone pour pouvoir en bénéficier, la version Android Auto n’étant pas encore compatible avec AppLink, le programme créé par Ford et qui permet aux applications mobiles d’être acceptées par SYNC.

Comment utiliser Waze ?

Pour pouvoir bénéficier de cette application de conduite, il suffit de brancher son mobile Apple sur le port USB du véhicule. Dès lors, l’icône Waze apparait sur l’écran tactile, et c’est tout ! Le conducteur n’a plus qu’à commander Waze, soit en mode vocal pour une meilleure sécurité, soit en se servant de l’écran tactile., et ce sans avoir besoin de modifier l’interface d’origine ou les menus.

Pour le moment, seul Ford a commencé à équiper ses véhicules de cette technologie. Mais si l’ensemble des constructeurs décidait de suivre le même chemin, cela pourrait tout bonnement signer la fin des autres systèmes de navigation proposés, toujours de façon payante. Et étant donné le coût des mises à jour de ces systèmes, le choix du consommateur serait vite fait.

Pour information, les constructeurs automobiles proposent des options payantes de leur système de navigation routière, mais ceux-ci ont besoin de mises à jour régulières, et le prix a de quoi refroidir. Chez Mercedes par exemple, une Classe A de base coutera 3100 € à équiper de cette technologie, avec mise à jour comprise pendant trois ans.

Partagez

A propos de l'auteur

Samuel Camille

Samuel CamilleRédacteur bénévole sur LesInteracteurs.net Je blog Web & High-Tech

Voir tous les articles de Samuel Camille

Laisser un commentaire