Le futur des pointeuses

Le futur des pointeuses

ibeaconiBeacon, vous connaissez ? C’est un système de positionnement intérieur développé par Apple. Le géant américain souhaite faire de cette technologie un véritable outil pour les particuliers en leur proposant grâce à la géolocalisation des notifications personnalisées et la simplification des paiements.

Mais aujourd’hui, si l’on parle de iBeacon, c’est grâce aux développeurs de Panic (à qui l’on doit déjà Coda 2, outil de développement web) qui ont allié cette technologie à une nouvelle génération de pointeuses.

La pointeuse du futur ?

Si l’on est davantage habitué aux pointeuses et badgeuses classiques, voire biométriques pour les plus avancées, l’application conçue par Panic vient bouleverser les choses.

PunchClockL’App Store disposant déjà de nombreuses applications de pointeuses plus ou moins convaincantes, il leur fallait innover. Ainsi est née PunchClock, disponible nulle part, les équipes de Panic s’amusant régulièrement à développer des projets pour eux-seuls !

Utilisant iBeacon et des barrières virtuelles (geofences), Panic a souhaité révolutionner le système de mesure d’entrées et de sorties de ses salariés. Pour fonctionner, cette application doit se trouver sur l’iPhone des employés. Grâce à une technologie de pointe, elle déclenche des balises iBeacon dès que celui-ci approche de la société, enregistrant donc ses heures de présence. En plus de ce service, l’application permet aux différents collègues d’en « suivre » un autre afin par exemple de lui demander un service ou d’organiser une réunion avec les personnes présentes à proximité.

Cette invention, que Panic ne souhaite pas commercialiser, est une petite révolution pour le monde de l’entreprise qui pourrait ainsi mieux gérer les heures de travail mais aussi gagner en organisation.

En attendant les innovations

Si l’on entend régulièrement parler d’innovations dans le secteur des pointeuses et badgeuses, les professionnels doivent pour le moment « se contenter » de différents produits efficaces et de plus en plus performants.

De nombreuses entreprises n’hésitent plus à investir dans des outils modernes et offrant davantage de possibilités comme les pointeuses biométriques. Celles-ci ne fonctionnent plus avec des badges, mais bien avec les empreintes digitales. Grâce à ce mode de reconnaissance, la badgeuse enregistre chaque employé et fait disparaître les risques de fraudes et d’erreurs. Le pointage devient un véritable atout pour l’entreprise qui gagne en efficacité et peut gérer les différents emplois du temps de ses équipes.

Ce procédé, s’il est l’un des plus innovants actuellement, doit tout de même répondre à certaines conditions mises en place par la CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) qu’il convient de connaître.

Partagez

A propos de l'auteur

JonathanChef de projet Web indépendant. Je m'intéresse à l'ensemble des projets dans le domaine du digital.

Voir tous les articles de Jonathan

Laisser un commentaire