Manipulation social sur internet : La nouvelle tendance?

Manipulation social sur internet : La nouvelle tendance?

Utiliser un pseudo sur Internet, c’est bien connu. La raison est toujours la même : cacher sa véritable identité. Sur certaines plateformes, cela n’est pas dérangeant et c’est même commun, comme sur les sites de rencontre ou encore les blogs, pour garder sa vie privée.

Reseaux sociaux

 

Cette raison, nous la retrouvons également sur les réseaux sociaux, bien que certains demandent à ce que l’on mette notre véritable identité. Mais nous en sommes témoin chaque jour, nos amis et nos followers n’utilisent pas forcément leur véritable nom et prénom. Les réseaux sociaux donneraient-ils trop de facilité à la propagande, à l’usurpation d’identité et à la manipulation des publics ?

Internet, c’est un peu le lieu où certaines personnes se croient tout permis et où les dérives ne sont pas moindre Il y a comme une sensation de liberté et d’être inconnu si on le décide. C’est le cas quand il s’agit de prendre une fausse identité et de se faire passer pour une personne, pour une société, de créer de fausses captures d’écrans et de les propager sur Facebook ou Twitter, un peu comme un Hoax.

triche-reseau-socialParmi les signaux les plus touchés, on retrouve des pages Facebook de partis politiques, créés visiblement par monsieur et madame tout le monde, qui met en avant un document sorti d’on ne sait où qui prouverait que les chômeurs gagneraient plus d’argent que les travailleurs.
Dès lors, voilà que tonton José et Tata Jeannine partage la photo en criant au scandale, sans même se poser de questions sur l’origine de ce document.

Cette tendance de la triche serait également utilisée par certaines boutiques en ligne qui se retrouvent avec des commentaires élogieux de compte Facebook fraîchement créé (pas de photo de profil, date de création du profil qui est le jour même), quand quelques minutes avant, un vent de commentaires mécontents tapissaient la page, avant d’être supprimés. Expérience vécue !

Pourquoi cette tendance ? Serais-ce juste « pour s’amuser » ? Ce qui semble sûre, c’est l’envie de manipuler. Incitation à l’achat, incitation à la haine, créer du buzz… Un clic est le tour est joué pour être qui on veut et faire croire ce que l’on veut.

Comment analyser des signaux sociaux ?

Comment différencier le vrai du faux quand l’on se trouve devant un écran d’ordinateur ?
Quand il s’agit d’une personne public, d’une marque ou d’une société, vérifiez l’information. Internet est vaste et les réseaux sociaux ne sont pas des sources fiables. Il ne faut pas croire à tout ce qui est dit, ni à toutes les captures d’écran qui sont facilement truquer avec des logiciels ou certains services en ligne.
Ensuite, ne fait confiance à personne dont vous n’avez jamais vu le visage. Prendre une photo lambda sur Internet, c’est très courant sur les réseaux sociaux comme pour Stephane Filippi, rédacteur sur le Journal du Net, qui se trouve avoir un sosie sur Facebook avec un autre nom et un autre métier !

Informez vos enfants de ces manipulations car cela peut même devenir un véritable danger avec la pédophilie !
Prenez garde aussi quand vous postez votre photo ou celle de vos enfants sur Internet pour éviter tout vol et ainsi éviter que l’on usurpe votre identité.
De plus, sur Twitter on peut désormais prendre connaissances des comptes officiels avec le symbole « validé » et l’annotation « compte certifié » quant on passe la souris dessus.

Sur le net, méfiez-vous.

Partagez

A propos de l'auteur

MatthieuWebmaster - Rédacteur - Interacteur

Voir tous les articles de Matthieu

Laisser un commentaire